Réunion LUNDI 27 AVRIL 20H30 AU local LE KIOSQUE 15 rue de la République à Pau.

Publié le par Guy Darrivère

Et oui, c'est surement le moment, après recueil des pétitions de rencontrer les préfets, les présidents des conseils généraux et régionaux, les élus politiques et autres organisations pour que cessent ces influences de privilèges qui détruisent l'agriculture paysanne, celle qui =0 Amaintient la population active dans nos campagnes, celle qui  nourrit la planète en respectant l'environnement en conformité avec l'attente des citoyens mais aussi avec les objectifs affirmés par l'Etat .
Afin de confirmer la sincérité des objectifs nous devons demander à nos politiques que la culture biologique soit  validée d'utilité publique.
La déclaration d'utilité publique (DUP) a bien à été prise pour la construction de l'A65 , l'évidence de l'utilité semble moins confirmée que l'attente des produits biologiques par les citoyens et oui, les citoyens sont plus préoccupés par les effets de ce qu'ils mangent sur la santé que par le gain de temps que procure l'emprunt de l'autoroute pour partir en vacance!
En période de crise, l'essentiel doit trouver sa véritable place

Guy Darrivère 06 62 58 66 66

Publié dans Actions ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article